1982 : Quand la CIA a fait sauter le gazoduc russe

1982 : Quand la CIA a fait sauter le gazoduc russe, est-ce un précédent au sabotage de 2022 des deux gazoducs nord stream russes ? La question se pose.

Article de Réseau International par Piccole Note du 8 octobre 2022.

source : https://reseauinternational.net/1982-quand-la-cia-a-fait-sauter-le-gazoduc-russe/

Lorsque nous ne connaissons pas notre histoire, elle se répète et de plus en plus violente et dangereuse.

Les services secrets américains au service du pouvoir réel états-uniens, les néo conservateurs puritains anglo-saxons, ont une longue connaissance de la Russie et de la Sibérie. Sur notre site nous présentons les articles de presse ou les extraits des livres qui montrent que les complexes industriels de l’Oural et de la Sibérie dans les années 1920, voire avant, ont été construits sur les plans et les connaissances des ingénieurs américains.

Dans cet article sur 1982 et le sabotage d’un gazoduc russe par la CIA, nous retrouvons les mêmes intérêts, la même stratégie géo politique des dirigeants anglo-saxons pour affaiblir la Russie et surtout éviter la menace d’une alliance économique entre la Russie et l’Europe. L’Europe, première puissance économique et détentrice du patrimoine immobilier, culturel le plus riche, ne devait pas, ne doit toujours pas utiliser les ressources énergétiques de la Russie et de la Sibérie pour développer une puissance industrielle et technologique telle que ces dirigeants anglo-saxons ne puissent plus la dominer.

Car en Europe et pas seulement en France et en Allemagne, la principale richesse véritable, celle des connaissances et des savoirs, est de nature à inéluctablement préférer la liberté à la soumission aux systèmes de pouvoir. Nous avons les connaissances pour vivre sans états et en Réseaux de Vie en utilisant le droit interdit depuis le vendredi 13 octobre 1307 en France, ce droit et ces institutions qui ont permis la dernière période florissante en Europe, la période médiévale que sur fileane.com nous retenons et expliquons.

Cette menace au gouvernement mondial des puritains anglo-saxons se situe en Europe, chez nous et particulièrement France qui de ce fait subit un traitement spécial de la part des financiers anglo-saxons avec leurs complices politiciens français, allemands et ceux de l’Union européenne.

Sauf que nos citoyens français sont de moins en moins dupes et qu’il ne suffit plus de porter nos gilets jaunes comme en novembre 2018 ni d’écouter les partis politiques, les syndicats y compris la CGT qui déclenche une grève dans les raffineries qui dans l’histoire ressemble étrangement aux sabotages communistes commis en 1940 lors du pacte de non agression entre les nazis et Staline. Est-ce ici aussi une répétition de l’histoire dans ses plus plus obscures soubresauts dans la société française ?

Si Biden a été professeur de Droit constitutionnel dans le Delaware, alors nous nous permettons de lui rappeler notre première heure de cours de Droit Constitutionnel en Première année à Strasbourg.

En 1789, la seule règle à conserver de l’Ancien Régime aurait été l’obligation faite au roi de réunir les États-Généraux lorsque les caisses du royaume sont vides. Mais ce qui permit la réunion des États-Généraux fut aussi la principale menace pour voir le pouvoir conquis par les révolutionnaires remis en cause par le peuple. Alors depuis 1790, toutes les constitutions françaises sont fermées, bloquées. Elles n’ont aucune disposition pour évoluer en fonction des circonstances. Toutes ces constitutions ont été changées qu’à la suite de guerres militaires, de troubles civiles et d’émeutes, y compris lors de l’instauration en 1958 de la Constitution de la Cinquième République. Notre professeur nous le fit bien comprendre : pour changer de Constitution, nous devons utiliser la coutume républicaine et passer par la rue avec les armes à la main, le plus souvent avec les armes des soldats issus du peuple et qui combattent pour les intérêts des français.

En 2022, cette coutume républicaine française doit prendre une dimension certes d’abord nationale mais dorénavant aussi européenne, américaine, russe, chinoise et mondiale, en clair une dimension humaniste pour notre village planétaire où nos existences citoyennes sont imbriquées comme jamais elles ne l’ont été dans l’humanité à cause des progrès technologiques et des technologies informatiques de télécommunications.

Or nos connaissances sur la dernière période florissante européenne portent sur l’humanisme et elles sont universelles à travers leurs sources dans les civilisations égyptiennes, grecques et leurs sources spirituelles présentes dans les cultures des autres peuples et aujourd’hui encore chez les peuples premiers. Nous avons avec ces connaissances de quoi abandonner ces dirigeants anglo-saxons et les autres tyrans théocratiques ou militaires, policiers. Nous pouvons les ruiner, vivre sans eux et ils le savent.

Nous connaissons également leurs réactions pour nous isoler, nous dénigrer, nous culpabiliser et pas uniquement pour porter des cols roulés cet hiver.

Ces comportements de l’attitude de manipulation se traduisent sur le plan culturel par une nouvelle mode de pensée diffusée avec leurs affidés, le wokisme.

Le wokisme est un courant de pensée d’origine américaine qui dénonce les injustices et discriminations. Il a une connotation péjorative parce qu’effectivement les systèmes de pouvoir européens, y compris avec la Russie ont commis des injustices, des crimes de guerres militaires ou religieuses. Mais ce que les wokistes ne veulent pas préciser ou ignorent, c’est qu’avant ce dernier développement des systèmes de pouvoir en Europe, les sociétés se développaient en démocratie directe locale participative, en réseaux de vie. Ils ne veulent pas reconnaître que ces sont ces banquiers et marchands qui dès 1307 ont pillé les richesses du temps des cathédrales européennes.

Ce wokisme a bien pour but de dénigrer et de faire oublier d’une manière générale et scandaleuse, les connaissances qui ont développé la culture médiévale et humaniste à laquelle nous puisons aujourd’hui encore nos racines dont nous avons besoin pour abandonner le système capitaliste et sa minorité dirigeante anglo-saxonne puritaine. Quoi, le colonialisme industriel et capitaliste serait-il un crime si puissant pour que nous perdions la mémoire de notre histoire humaniste que ces dirigeants nous ont cachée, interdite d’enseignement depuis 7 siècles et mis maintenant sous les dénigrements fallacieux et éhontés wokistes.

Reprenons les évènements organisés, financés et commis par les dirigeants anglo-saxons à travers leurs crises économiques, leurs guerres qui les enrichissent avec des profits impossibles en temps de paix. Nous n’avons pas à nous diviser sur les conséquences de leurs crimes et des injustices sociales qu’ils créent justement pour nous diviser et nous soumettre sans rébellion.

“Il est aussi dans l’intérêt d’un tyran de garder son peuple pauvre, pour qu’il ne puisse pas se protéger par les armes, et qu’il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu’il n’aie pas le temps pour la rébellion.” Aristote.

Les informations sur la destruction des deux gazoducs Nord Stream sortent car nous sommes dans le village planétaire d’Internet et celles et ceux qui suivent les satellites, les avions, les navires, les volcans, la hauteur des océans et ses masses d’eau chaude, l’inclinaison de l’axe de la Terre, la production de poudre d’hydrogène, ces sujets que nous avons abordés précédemment dans notre tribune sur fileane.com, nous rapportent et partagent ce qu’ils constatent là où ils vivent et travaillent.

Reste pour nous à ne pas oublier notre histoire, surtout celle qui se répète puisque forcément ces dirigeants, ces tyrans ne savent pas nous soumettre autrement depuis des siècles, sept siècles au moins si nous partons d’octobre 1307 et la destruction du temps des cathédrales par la mise en place de l’absolutisme royal en France.

Parmi cette histoire qui se répète, il y a forcément au moins un précédent à la destruction des gazoducs russes, il date de 1982.

Sauf qu’en 1982, nous ne devions pas nous préparer à un hiver sans chauffage au gaz russe et avec un prix de l’essence dopé par ces spéculations financières certes habituelles mais devenues aujourd’hui inacceptables et insupportables. Nous sommes en guerre, justement cette occasion principale pour changer de Constitution, de régime politique en France et pour enfin quitter ces systèmes de pouvoir qui depuis 1307 nous pourrissent la vie avec leurs dirigeants qui pillent les richesses produites par notre travail.

extraits de l’article :“En janvier 1982, le président Ronald Reagan a approuvé un plan de sabotage d’un gazoduc russe transsibérien. C’est ce qu’a révélé Thomas C. Reed, un officier de l’armée de l’air qui servait au Conseil national de sécurité à l’époque, dans son livre « At the Abyss : An Insider’s History of the Cold War », publié en 2004 par Ballantine Books, dont le Washington Post a publié une critique anticipée le 27 février 2004 sous la plume de David Hoffman.”

Commentaire : nous n’allons pas comparer Reagan et Biden, ils ont été à la même école de l’establishment anglo-saxon puritain.

” Reed écrit : « Afin de perturber l’approvisionnement en gaz de l’Union soviétique, de supprimer ses revenus en devises fortes et d’affaiblir l’économie de l’URSS, le logiciel du gazoduc censé faire fonctionner les pompes, les turbines et les vannes était programmé pour se détraquer après un certain temps, pour être réactivé plus tard avec des vitesses de pompe accrues et des vannes réglées pour produire des pressions bien supérieures à celles supportées par les joints et les soudures des tuyaux ».

L’opération se poursuivit et, à l’été 1982, l’oléoduc explose, produisant une détonation qui est également enregistrée par les satellites américains : le sabotage a produit « l’explosion et la boule de feu non nucléaire la plus monumentale jamais vue depuis l’espace », note Reed.”

mark_twain_americains_guerre

« Bien informés, les hommes sont des citoyens ; mal informés, ils deviennent des sujets » Alfred Sauvy.

Poursuivre la lecture

cellules covid Nouveau

L’enquête autour des origines du COVID 19

27 septembre 2021

Nous reprenons ici nos contributions et les articles que nous retenons sur Facebook (FB) pour nos lecteurs. source: de nouvelles révélations sur les recherches au laboratoire de Wuhan Document, 27.09.2021, Covid-19 : source: https://www.laselectiondujour.com/index.php?id=148669&lsdj=334680&origine=FA-NL-PLAN-INS-CFAoct1201B C’était en mars 2018, soit 18 mois avant le début de la pandémie dont l’origine demeure un mystère. Des chercheurs chinois […]

David Graeber, professeur d'anthroplogie à l'université de Yale Nouveau

David Graeber : la bureaucratie permet au capitalisme de s’enrichir sans fin

14 mars 2022

Lors de la présentation de son dernier livre en France : Bureaucratie, l’auteur multiplie les interviewsqui ont le don de nous interpeller par le niveau d‘imprécision et de confusion de l’analyse présentée. D’oùnos réponses sur quelques points que nous avons retenus. Extrait de l’interview accordé à Libération le 16 octobre 2015 Arrêtons avec l’idée qu’il […]

Contrôle du statut vaccinal à l'entrée de la 72e Berlinale, à Berlin, la capitale allemande, le 11 février 2022 Nouveau

Covid : L’Allemagne a trouvé son Eduard Schneeten

14 mars 2022

Publié le 21/10/2021 à 10:56 par France Soir.Auteur(s): Moufid Azmaïesh, pour FranceSoir Obliger la population mondiale à se soumettre au dictat d’intérêts privés sous prétexte de “santé publique. Le 22 septembre, Langemann Medien publiait sur sa chaîne YouTube un entretien – visionné à ce jour près de 500 000 fois – avec un jeune mathématicien […]