fileane.com

LA MONNAIE EST A NOUS 

 

réaction au document paru dans le journal suisse :  Bilan. Publié le 30 Novembre 2015 à 11:20

MYRET ZAKI      Faut-il nationaliser le franc?

 

Chère madame,

 

 A la lecture de l’article que vous avez bien voulu consacrer à l’initiative populaire dite de “la monnaie pleine” , nous avons le sentiment que le débat sera en tout état de cause utile tant tous les mécanismes qui sont au cœur de notre vie quotidienne, et nul ne peut le contester pour la monnaie, sont inconnus aussi bien du grand public que, pour sa plus grande part, de « l’élite » dite cultivée. Il arrive même à une personne de votre qualité de faire des erreurs d’interprétation qui pourraient conduire vos lecteurs à des conclusions complètement erronées concernant la réforme proposée. Nous laisserons de côté toutes les paroles aimables que vous dites au sujet de la réforme, notamment sur la solidité à toute épreuve du système bancaire qu’elle implique, pour nous concentrer sur quelques critiques inappropriées de votre article qu’il nous faut relever, succinctement vu les limites imposées à notre réponse.

 

En fait, il est dommage que vous vous soyez appesantie sur des critiques qui se révèlent de peu de portée et que vous n’ayez pas détaillé pour vos lecteurs les vrais avantages de la réforme  en plus de la sécurité de leur système monétaire : stabilité économique pour la prospérité de tous et récupération par la collectivité de la rente monétaire pour promouvoir une plus grande équité en Suisse.

Nous nous souvenons de la conférence du 3 décembre 2011 à la Fonderie Kugler où Myret Zaki dénonçait les dessous d’un hold up historique des banques envers l’État. Il est judicieux de s’inquiéter des manœuvres criminelles de la finance internationale et justement la Monnaie Pleine s’en tient à l’économie réelle, au travail des citoyens. Elle transforme en norme la valeur : le travail précède le capital. La Suisse est certes le seul pays démocratique qui aujourd’hui, à travers une initiative citoyenne réussie, pose sur la place publique le débat de la création monétaire au cœur de l’organisation du pouvoir dans une société humaine. Mais dans d’autres pays ce débat a déjà été tranché en faveur d’une banque centrale propriété de l’ensemble des citoyens et au service de la production et répartition des richesses créées par le travail des citoyens. Ces pays ont certes connu une crise sévère et ont utilisé cette pratique pour redresser leurs économies comme récemment l'Islande. Pourquoi devrions nous nous contenter de revoir à la hausse les fonds propres de la BNS et négliger cette solution optimale pour un développement durable, sans crises, de l’économie de notre pays ? Toutes les citoyennes helvètes ne sont pas Marquises et les citoyens, Marquis ou princes de la Finance internationale, même si tout ne va pas si mal, voire plutôt bien et dans certains cas tout va très bien en Suisse. Devons-nous pas cependant nous prémunir contre ces chevaliers de l’Apocalypse qui vont toujours dîner à Manhattan dans ce fameux restaurant qui sert les meilleurs steaks du coin et que, ce soir là de décembre 2011,  vous nous avez appris à connaître ?

 Mais, Madame, le débat ne fait que commencer……

 

  Post scriptum : Cette réponse correspond à une rédaction collective de quelques membres de l'Initiative Monnaie Pleine, elle n'engage que leurs auteurs qui tiennent à répondre à cet article de Myret Zaki, journaliste au Bilan de Genève. Une version plus ciblée sur les seuls arguments développés par l'Initiative Monnaie pleine existe et tient lieu de réponse officielle du mouvement à l'article de Myret Zaki.

Pour lire son article de presse : 

http://www.bilan.ch/myret-zaki/redaction-bilan/faut-nationaliser-franc

http://www.bilan.ch/blogs/myretzaki

Pierre, webmaster de fileane.com

réactions et réponses à d'autres articles de presse sur l'Initiative Monnaie Pleine

04.01.2016, L’Agefi: « Le nécessaire effort pédagogique », Monnaie pleine, Réaction à l'article de Daniel Kalt, par Christian Gomez.

21.02.2016, Le Temps, La BNS face à la réforme monnaie pleine, auteur : Christian Gomez.

 

autres liens sur ce site en relation avec le sujet : 

le site officiel : INITIATIVE MONNAIE PLEINE sans coûts pour les caisses publiques.

 

sur fileane.com : La monnaie est à nous le conflit entre les deux cultures qui s'affrontent depuis l'ère industrielle.

Les valeurs de la culture humaniste : Travail, valeur d'échange et valeur d'usage, rôle de la Monnaie, 

exemple : la création de valeurs à Marinaleda.

de la rareté à l'abondance : le changement de paradigme après l'abandon du système capitaliste.

 

autres documents utiles : 

nos chers ennemis, les maîtres du monde             la crise financière depuis 2007

la déclaration des droits à la vie sociale      les réseaux de vie

les biens communs     la circulation monétaire

 

le plan du site      accueil    Monnaie Pleine    la bibliothèque