logo fileane.com

Les Réseaux de Vie, Essais. 

Présentation de la Partie 1. 

Partie 1 :

Les réseaux

de vie sociale.

" Ce que tu penses tu le deviens, ce que tu ressens tu l'attires, ce que tu imagines tu le crées " Bouddha.

 

 

 

 

 

 

 

La première mission du pouvoir pour celles et ceux qui l'exercent soit directement soit en tant que représentants mandatés par les membres de leur groupe social, nous l'avons montrée, porte sur la sélection du savoir nécessaire et utile au but qu'ils se sont donnés à travers leur choix de civilisation. Développer nos réseaux de vie sociale sur le plan politique, économique, social, commence par présenter non pas des idées mais les principes, les modes de fonctionnement des actions politiques, économiques et sociales qui permettent de réaliser leurs finalités, leurs missions.

A partir de cette sélection parmi les connaissances disponibles dans l'histoire de notre humanité, dans l'histoire du Droit et des Institutions politiques, économiques et sociales, ce Droit actuellement interdit, nous pouvons décrire les institutions à mettre en place.

La pratique de ces institutions avec ces connaissances humanistes faît naître alors une culture sociale avec l'affirmation de ses valeurs, de ses normes et règles et de ses modes de vie. Telle est la démarche que nous allons suivre pour présenter dans cette Partie 1 Nos Réseaux de Vie sociale et que nous reprendrons dans la Partie 2 Les systèmes de pouvoir.

 

textes mis en ligne au 28/07/20 :

Les institutions politiques, introduction.

Les institutions économiques, introduction.

  • De l'assurance à la solidarité.

  • L'obtention de la Qualité Totale.( publications à venir)

  • L'utilisation d'une monnaie pleine et des droits sociaux.

  • Les biens communs, création, développement.

  • Les réseaux de production et de distribution des richesses matérielles.

  • Les centres de gestion des réseaux de productions des richesses.

Les institutions sociales, introduction.

  • La démarche initiatique personnelle et spirituelle, l'utilisation de notre première source de savoir.

  • Les réseaux d'éducation et de formation, l'utilisation de la complémentarité entre nos deux sources de savoir.

  • Les réseaux de santé et de protection de la vie.

  • les réseaux de production des richesses culturelles.

  • Les réseaux d'organisation de la survie face aux menaces pour la vie sur Terre.

  • Les centres de gestion de l'action politique.

La culture humaniste des réseaux de vie introduction.

  • Les valeurs humanistes.

  • Les normes d'organisation des réseaux de vie sociale.

  • Les modes de vie des réseaux de vie sociale.

  • La déclaration des Droits à la vie sociale

 

La définition de la notion institution est devenue complexe dans le savoir sélectionné par le système de pouvoir libéral au point d'en évacuer le sens premier :

♦ assemblée qui crée une règle de droit si cette mesure est prise par des représentants du groupe social, ou qui crée une norme de vie si cette mesure est prise directement par l'ensemble du groupe social. Cette règle ou norme de droit doit durer dans le temps et garantir la satisfaction des intérêts de la collectivité et des organes qui veillent à son maintien.

♦ sur un plan plus général c'est l'ensemble des structures d'un système social qui tendent à durer comme telles. ou encore l'ensemble des règles gouvernant certaines conduites au sein d'une collectivité : institution du mariage, institution de la propriété, institution gouvernementale.

♦ dans le savoir sélectionné par le pouvoir qui dirige le système libéral, il n'y a que des institutions publiques qui se rattachent au droit administratif. Ce n'est pas étonnant puisque la priorité est la propriété privée y compris des moyens de production. L'institution publique a alors comme correspondant dans le secteur privé, la notion d'entreprise. Et les institutions publiques doivent aider, être au service des entreprises et éventuellement probablement des citoyens aussi.

La définition retenue dans les Réseaux de vie sociale est bien la définition juridique originelle : assemblée qui crée une règle ou une norme de droit et nous revenons ici à la définition du pouvoir par Hannah Arendt :  Rassemblement d'hommes égaux décidés à l'action. Au départ et de ce rassemblement et de cette action de définir ensemble notre vivre en famille, clan, tribu, villes, nations, confédérations, nous exerçons notre mission d'autorité, l'acte politique inaliénable que possède chaque être humain, chaque être vivant et dont nul ne peut en être privé.

 

" On croit toujours qu’il faut inventer des idées. [...] La première invention qu’il faut faire est organisationnelle, il faut inventer les modes d’organisation qui permettront l’invention collective d’une vision nouvelle et réaliste de l’économie et de la société. " Pierre Bourdieu.

Pour fileane.com, la vision nouvelle et réaliste commence dans l'utilisation de notre première source de savoir, celle qui n'a pas besoin de savoir lire et écrire mais répond à nos raisons de vivre sur la planète Terre et nous donne notre vision de l'humanité reliée à sa source de Vie. Vision collective à travers cette pratique spirituelle et initiatrice du dialogue de l'âme pour l'âme, de l'écoute de notre source de vie, de l'humble alliance que nous devons développer en conscience avec celui qui vit en nous et est le même en chacun d'entre nous. Bourdieu se trompe parce qu'il reste intellectuel, rationnel et est à la recherche d'une vision nouvelle, d'une invention pour obtenir une réalité meilleure que celle actuelle dominée par les plus forts, les plus riches, les plus cyniques et criminels. Nous sommes égaux avant tout sur le plan spirituel et surtout depuis le moment où nous avons trouvé notre source de vie et sommes à son écoute, où nous sommes deux, nous dans notre condition humaine et ce qui vit en nous et est le même en chacun d'entre nous, depuis le début et jusqu'à la fin de notre humanité sur Terre. C'est à partir de nos deux sources de savoir qu'une culture humaniste prend forme et conduit l'action de ses membres.

page précédente

  

page suivante

 

 

 

Plan de la Partie 1 : le fonctionnement des organisations en réseaux

Sommaire de la partie 1 Les réseaux de vie sociale

Les institutions politiques:

Les institutions économiques

Les institutions sociales

La culture humaniste

la déclaration des droits à la vie sociale

la subsidiarité et la solution optimale

Pages en lien direct avec cette lecture

le peuple MOSO

les sources du savoir

TIAHUANACO

la grande loi qui lie les nations iroquoises

la vie après la vie

la colonie de MONTE VERITA

La vie sexuelle des sauvages

l'origine du savoir interdit

Bibliothèque

Accueil

Formations

Plan du site