STRASBOURG : le Parlement européen

 

 

 

 

ces photos illustrent la réunion de Strasbourg au cours de laquelle les personnages du roman décident des actions que va mener leur mouvement pour établir une organisation en réseau et quitter les systèmes de pouvoirs civils et religieux actuels.

Strasbourg fut la capitale de la Décapole d'Alsace, un réseau de dix villes libres au Moyen-Age. Puisse cette expérience d'une organisation en réseau être  toujours utile au Parlement européen pour fonder une Europe qui saura quitter nos systèmes de pouvoirs civils et religieux pour développer des réseaux de vie citoyens et servir d'exemple pour les autres continents en étant capable de marier les cultures humaines dans un savoir global.

vous qui vous intéressez à la construction de l'Union européenne, prenez avant toute chose connaissance de la première organisation confédérale qui nous soit connue : la Grande Loi qui Lie les 6 nations du peuple des indiens iroquois, elle servit de base de travail aux pères de la Déclaration d'Indépendance des États-Unis d'Amérique et de la Constitution des États-Unis d'Amérique, malheureusement les évènements en 1789 ne permirent pas aux intellectuels français de transposer cette manière d'organiser un ensemble de peuples chez nous, en France où pourtant se trouve l'origine historique de cette Grande Loi qui Lie : l'organisation en réseau développée par les mouvements monastiques puis les ordres chevaliers, en particulier l'ordre du Temple lorsque la flotte templière traversait l'Atlantique pour faire du commerce avec les Amériques et principalement pour ramener l'argent des mines du Mexique. En France, cette organisation en réseau détruite par Philippe le Bel, reste tabou et interdite. Pourtant l'Europe des cathédrales fut une période florissante et une époque de plus grande liberté pour les peuples avant l'instauration de l'absolutisme royale puis du centralisme des états. Détruite en Europe et donc inconnue dans nos archives, cette organisation transmise vers 1 300 aux indiens de la région des Grands Lacs d'Amérique du Nord, nous est parvenue intacte. Cette organisation politique confédérale a enthousiasmé Marx et Engels et bon nombre de penseurs des 18ème et 19ème siècle : ses principes sont toujours actuels, notamment le principe de subsidiarité inscrit parmi les fondements de la constitution européenne, projet de constitution non ratifié par référendum par les français au printemps 2005. Pourtant nous avons besoin de cette manière d'organiser des peuples pour bâtir l'Europe politique.

Strasbourg          Noël à Strasbourg

autres photos du parlement européen : http://perso.wanadoo.fr/jean-charles.liess/parlement.htm

le mont Saint-Odile     le Struthof   Colmar